Accueil > Vins & Cépages > Grand Cru AOC Valais > Une appellation réglementée

Une appellation réglementée

Tous les bons vins ne sont donc pas des Grands Crus. Même dans les terroirs d’exception avec des cépages adaptés, les vignerons doivent s’astreindre à beaucoup de rigueur et de sacrifices pour révéler la quintessence de leurs meilleurs parchets.

Ces efforts méritent d’être reconnus et protégés. Pour éviter toute utilisation usurpée, le Valais a donc adopté un règlement stipulant précisément les conditions strictes requises pour qu’un vin ait droit à l’appellation « Grand Cru ».

Les exigences requises pour la production de « Grand Cru » sont :

  • Cépages : seuls sont autorisés les cépages autochtones et traditionnels du Valais. Chaque commune détermine les cépages les plus en adéquation avec ses terroirs.
  • Pratiques culturales : l’obligation de respecter des prestations écologiques, des vignes âgées d’au moins 8 ans, des systèmes de culture définis et une surface foliaire minimum prescrite.

 

 


  • Les teneurs en sucre naturel minimales sont plus élevées que pour les AOC traditionnelles.
  • Les rendements autorisés sont inférieurs à ceux de l’AOC traditionnelle.
  • Les parcelles enregistrées doivent être situées dans les zones reconnues avec le cépage adapté. Elles sont soumises à un contrôle annuel.
  • Les vins doivent être vinifiés et mis en bouteilles en Valais. Ils n’ont droit à l’appellation « Grand Cru » qu’après avoir reçu l’approbation d’une commission de dégustation.

Actualités
Rechercher